Lancement de notre nouvelle enquête : 4ème vague du Panel Suisse LGBTIQ+

Illustration pour le Panel Suisse LGBTIQ+ par Lena Scheiwiller

Thèmes spécifiques de l’enquête 2022 :

Cette année, nous nous concentrons particulièrement sur les expériences des personnes LGBTIQ+ en milieu de travail/université/école, la santé des personnes et leurs réactions aux récents changements juridiques (égalité du mariage/changement de marqueur genre facilité). Nous voulons également savoir où les personnes LGBTIQ+ sont victimes de discrimination et de soutien.

Partagez vos expériences à propos de ces sujet et d’autres thématiques dans notre quatrième enquête annuelle. Il est essentiel pour le succès du projet que de nombreuses personnes continuent à participer et que de nouvelles personnes se joignent au projet. Nous recherchons à la fois des personnes LGBTIQ+ et cis-hétérosexuelles.

Qu’est-ce que le Panel Suisse LGBTIQ+ ?

Le Panel Suisse LGBTIQ+ est dirigé par la Dr. Léïla Eisner (Université de Lausanne) et la Dr. Tabea Hässler (Université de Zurich). Il s’agit d’une étude longitudinale évaluant la situation des personnes LGBTIQ + (lesbiennes, gays, bisexuels, trans, intersexes et queer) en Suisse de manière annuelle. Les deux premières enquêtes annuelles (2019, 2020 et 2021) ont chacune été complétées par plus de 1700 personnes LGBTIQ+ et cis-hétérosexuelles (c’est-à-dire des personnes hétérosexuelles dont l’identité de genre correspond à leur sexe assigné à la naissance). La troisième enquête a été complétée par plus de 3’000 personnes.

The logo of the swiss LGBTIQ+ Panel

L’objectif du Panel Suisse LGBTIQ + est d’étendre notre compréhension de la manière dont les personnes LGBTIQ+ se sentent intégrées dans la société suisse et de comment leur situation change au fil du temps.

Suivre les personnes au fil du temps est important car nous en savons très peu sur la manière dont les opinions et les niveaux de bien-être des individus peuvent changer en réponse à l’actualité de la société (p.ex., extension de la loi anti-discrimination, légalisation du mariage pour les couples de même sexe).

Nous pensons que les informations récoltées via le Panel Suisse LGBTIQ+ ont des implications pratiques importants pour les personnes LGBTIQ+ et cis-hétérosexuelles, les personnes dans le contexte éducatif, les organisations à but non lucratif, les praticien.ne.x.s et les décideurs politiques souhaitant promouvoir la santé et l’intégration des personnes LGBTIQ+.